Articles / Reportages

Une baleine à bosse échoue à Port-Gentil

La plage de l’ancienne base de la Marine nationale à Port-Gentil vient d’être le théâtre d’un drame écologique. En effet, une baleine à bosse de plus de 16 mètres a échoué sur ce rivage.

Baleine a bosse pogC’est sont les agents de l’armée de terre qui ont effectués cette découverte aux environs de 3 heures du matin dans la nuit du 8 au 9 septembre dernier. Malgré la tentative de réanimer et déshydrater le mammifère marin par les sapeurs-pompiers et autres personnes de bonne volonté, la baleine n’a pas survécut.

Selon les témoignages recueillis sur les lieux, le mammifère cétacé qui pèserait environ 30 tonnes a été surpris par la marée basse. Selon le vétérinaire venu apporter son aide, c’est la seconde fois que cette plage enregistre la mort d’une baleine à bosse.

Chaque année, une importante population des baleines à bosse effectue de longue migration en parcourant des milliers de kilomètres, entre les zones polaires où elle trouve en abondance les petits crustacés et des plancton qui constituent l’essentiel de leur alimentation et les zones tropicales où elle vient se reproduire dans les lagunes plus chaudes  et peu profondes, notamment le long de la côte gabonaise.

Ce mammifère marin de l’ordre des cétacés dont le plus grand peut mesurer 20 mètres et peser 70 tonnes est actuellement en voie de disparition. Selon la Commission baleinière internationale, le nombre des baleines à bosse est évalué à près de 26 milles individus dans le monde.

Il est donc impérativement nécessaire qu’on se mobilise pour la protection de ces géants de mer qui nous livre régulièrement des shows spectaculaires au large de nos côtes. Leur présence attire non seulement de nombreux curieux, mais aussi peut favoriser le développement du tourisme. En effet, le passage de ces imposants mammifères marins génère une importante activité touristique d’observation des baleines.

Source: Danny Kouélé Tolé.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site