Atelier journalistique sur le changement climatique

programme d’adaptation au changement climatique.jpgLibreville a abrité pendant trois jours du 21 au 23 mai 2012, un atelier journalistique sur le changement climatique. Cette rencontre de renforcement de capacité des médias, est une activité du programme d’adaptation au changement climatique.

Les objectifs de l’atelier étaient : augmenter les connaissances ; améliorer les techniques de couverture du changement climatique, afin de pouvoir aisément aborder toutes ces questions avec les experts. Cette connaissance, devrait également permettre aux journalistes de mieux vulgariser et expliquer les phénomènes liés aux changements climatiques, notamment ses trois éléments clés : la température, la précipitation où la pluviométrie et l’augmentation du niveau de la mer.

« La hausse prévisible du niveau de la mer sur le littoral gabonais risque d’engendrer au mieux une inadaptation, au pire la suppression (en cas d’inondation de la zone côtière) des infrastructures côtières (terminaux portuaires, routes, maisons, usines…) et maritimes ». Au Gabon, l’Île Mandji (Ogooué Maritime) est la partie du pays la plus vulnérable aux affres des changements climatiques.

Réseau-des-Journaliste-Gabonais-en-DD.jpgCet important atelier s'est tenue à quelques jours du sommet de Rio+20 sur les changements climatiques. Au cours de cette rencontre, le Gabon présentera sa communication nationale sur les changements climatiques. Au terme de cet atelier de formation, les participants ont mis en place un réseau des journalistes gabonais en développement durable (RJGDD), le bureau de cette structure qui a été voté sera présidé par, Paul AVOUNGOU NDILA.   

 

gabon environnement programme d’adaptation au changement climatique atelier journalistique sur le changement climatique rio+20 communication nationale sur les changements climatiques érosion côtière réseau des journalistes gabonais en développement durable paul avoungou ndila

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.