immigration clandestine

Naufrage au large du Cap-Estérias

Naufrage au large du Cap-Estérias. Photo, l'Union.jpgLe premier bilan de ce naufrage d'une embarcation de fortune s'élève à 31 morts. L'ambarcation en provenance du Nigeria transportait des candidats à l'immigration de diverses nationalités: Nigeria, Niger, Burkina-Faso, Togo et Bénin. Sur environ 65 personnes à bord, seulement 12 ont survécu à cet accident en mer survenu dans la nuit du mercredi 20 mars 2013. Selon les temoignages des rescapés, le mauvais temps serait à l'origine de l'accident. 

Partie lundi dernier depuis le sud-est du Nigeria, au port de Calabar pour le Gabon, l'ambarcation qui était surchargée à bloc à finalement sombré au large des côtes gabonaises, notamment au Cap-Estérias au nord de Libreville.

C'est le deuxième accident en mer dans le Golfe de Guinée en l'espace deux jours. Mardi dernier, une autre embarcation transportant 166 passagers a chaviré en tentant de rallier le Gabon. Seuls deux personnes ont survecu à ce naufrage. Ce drame intervient après celui survenu en juillet 2008 qui avait fait une vintaines de morts.