insalubrité

L’insalubrité aux abords des plages

Insalubrité aux abords des plages. SOBRAGA.jpgC’est pour tenter de venir à bout de ce problème que, la société des brasseries du Gabon (SOBRAGA), vient d’organiser une grande campagne de sensibilisation à Libreville. Basé sur les gestes simples couplés au nettoyage des plages, cette opération a été rendu possible grâce à la participation de nombreux bénévoles ainsi qu’à l’ensemble des partenaires : associations, opérateurs économiques, administrations et autorités locales.

Cette vaste campagne de sensibilisation a pour finalité non seulement d’informer et alerter les usagers des plages de l’impact des déchets, issu de la consommation humaine sur le milieu marin et côtier – plages – mais aussi d’améliorer sensiblement notre cadre de vie.

Ecoutez un extrait de Joane FRIKSSAS, responsable communication de la société des brasseries du Gabon. 

Pour le troisième volet de cette campagne de sensibilisation, les organisateurs ont sollicité le concours d’un artiste plasticien pour réaliser à la plage du lycée Léon MBA, une ouvre à l’aide de toutes les canettes ramassé sur les plages. Extrait. 

Avant le démarrage effectif de cette campagne de sensibilisation d'envergure, la SOBRAGA qui se veut une société citoyenne à commencer par poser des poubelles de plages tout le long du littoral de la capitale. Extrait. 

Selon les organisateurs, cette première édition, a été exclusivement réservée aux seules les plages du littoral de la capitale du pays, Libreville. Extrait. 

A cette occasion, plusieurs organisations non-gouvernementales ont mobilisées leurs membres pour les besoins de la cause, à l’exemple de l’ONG Aventure Sans Frontière (ASF). Cette structure associative œuvre activement dans la conservation des tortues marines du Gabon. Maintenir nos plages propres, c’est également contribuer à la sauvegarde de ces reptiles marins. 

Ecoutez un extrait de François BOUSSAMBA, Directeur Exécutif Délégué. 

×