GABON / CONSEIL GABONAIS DES CHARGEURS

La nouvelle Direction Générale du Conseil Gabonais des Chargeurs (CGC) a tenu tout dernièrement à Libreville les travaux de son premier conseil d’administration. Présidé par Mme. Rose Francine ROGOMBE, ce conseil a permis à la Direction Générale d’évaluer le chemin parcouru et de présenter aux administrateurs le niveau de redressement et de la restructuration de cette entreprise publique.

 Au cours de ces assises, le conseil a décidé de changer le système du Bordereau d’Identification de Cargaison (BIC) qui devient désormais le Bordereau d’Identification El électronique et de Traçabilité de Cargaison (BIETC) Les administrateurs ont non seulement approuvé l’évolution du plan de la restructuration de la société, mais ils ont aussi et surtout exprimé leurs opinions sur la nécessité de réviser certains textes réglementaires de l’entreprise. Il s’agit principalement la loi 7/71, l’ordonnance 4/90 et de son décret d’application N°839. tous ces documents sont aujourd’hui devenues caduques et ne cadrent plus avec l’environnement maritime international encore moins avec les textes de l’Union des Conseils des Chargeurs Africains (UCCA).

Ajouter un commentaire