GABON / PROTECTION DES TORTUES MARINES

Les experts gabonais, américains, français et nigérians débattent depuis le 25 septembre 2007 dans la capitale gabonaise, Libreville sur les solutions et les techniques pertinentes destinées à sauver les tortues marines, notamment par les dispositifs d’exclusion. Au cours de cette rencontre, les experts vont donc former les gestionnaires nationaux des pêches aux techniques d’installation et d’utilisation des dispositifs d’exclusion des tortues marines.

Financé par le département du commerce des Etats Unies et organisé par le Ministère gabonais de la Pêche, les travaux de cet atelier s’achèvent ce jeudi 27 septembre 2007. A noter que, le Gabon est un véritable sanctuaire des tortues marines. Chaque saison, plus de vingt mille espèces des femelles pour la plupart viennent pondre sur les côtes gabonaises, notamment à Mayumba au sud du pays et à la Pointe Pongara de l’autre côté de la rive face à Libreville.

Ajouter un commentaire