Main dans la main sur le sable

Forage en haute merC'est le nom donné à une vaste opération de protestation contre les forages en mer. La manifestation qui, s'est déroulée le 26 juin dernier sur une section de plage souillée par les nappes de pétrole à Pensacola Beach aux Etats-Unis d'Amériques, a également vue la participation du gouverneur de la Floride, Charlie Crist.

Depuis ces dernières années, plusieurs plages aux USA, mais aussi à travers le monde, ont été le théâtre de telles démonstrations, ont souligné les organisateurs de l'événement nommé «Main dans la main sur le sable».

A cette occasion, les manifestants en ont profité pour affirmer leur appui à l'égard des énergies propres, donc au détriment de l'énergie générée par les combustibles fossiles.

Le gouverneur Charlie Crist était de retour à Pensacola Beach, où il avait marché sur une plage de sable blanc en compagnie du président américain Barack Obama le 15 juin dernier. Le président Obama, dont la popularité est de plus en plus contestée par ses concitoyens depuis le 20 avril 2010, date à laquelle les Etats Unis ont enregistrés la pire des catastrophes environnementales de l'histoire.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×