MARINE MARCHANDE : DESTRUCTION D'UNE PARTIE DU QUAI DE ROBERT MARINE SERVICES

Le ministre de la Marine Marchande, de la Navigation Intérieure et des Équipements Portuaires, Jacques ADIAHENOT vient d’effectuer une visite de travail à Port-Gentil avec les opérateurs économiques du secteur maritime.

A cette occasion, Jacques ADIAHENOT et sa suite ont visité le port en eau profonde du Cap Lopez où la société Robert Marine Services est en train d’effectuer les travaux d’extension de son quai. Devant le responsable de cette entreprise Robert CHAMI, le ministre de la Marine Marchande a réitéré le caractère exécutoire de la décision ministérielle de la destruction d’une partie du quai, approuvée par le gouvernement de la république le 28 février 2008.

Selon cette décision, la destruction devrait se réaliser dans un délai de trois mois. Mais depuis le 31 octobre 2007 date à laquelle cette décision avait été prise, aucun début de travail n’a été fait l’entreprise s’illustre dans la résistance et mène un bras de fer avec l’Autorité maritime.

C’est en décembre 2003 que, Robert Marine Services après avoir adresser une demande à la Direction Générale de la Marine Marchande avait obtenue l’autorisation pour l’agrandissement de la darse avec aménagement d’un quai. Mais, selon les techniciens de la Direction Générale de la Marine Marchande, Robert CHAMI n’a pas respecté les recommandations qui lui ont été formulées, notamment la conformité des matériaux utilisés pour la construction du quai; le respect des dimensions prévues et principalement la réalisation d’études d’impact environnemental et bathymétrique.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.