Pollution du littoral

Poubelle à ciel ouvert en bordure de merUne poubelle à ciel ouvert est entrain de se former à proximité du site de l'ancien Hôtel Dialogue, situé en bordure de mer. Cette poubelle composée essentiellement des macros déchets d'origine humaine (bouteilles et autres emballages plastiques, chaussures etc.) pose un véritable problème d'esthétisme et de qualité paysagère.

Depuis quelques temps déjà, de nombreux librevillois s'interrogent ce qui se passe réellement sur ce site jouxtant la résidence de l'Ambassadeur de France dans la capitale gabonaise. Sur ce périmètre, très fréquenté par les usagers on note pourtant la présence des éléments d'une société de nettoyage partenaire de la Mairie de Libreville. 

La frange côtière, à l'interface terre mer, est un lieu où se déroulent plusieurs activités humaines, mais c'est aussi un lieu de concentration des pollutions. Les manifestations des pollutions sont diverses et n'ont pas les mêmes conséquences sur le milieu littoral: pollution par les hydrocarbures provenant des dégazages, l'eutrophisation par surabondance de nitrates, les macro-déchets qui s'accumulent sur les plages.

Même si les détritus qui composent la poubelle qui est entrain de se former à l'endroit indiqué ci-dessus ne modifient pas fondamentalement les équilibres écologiques ou physiologiques comme pourraient le faire les pesticides, les nitrates, les hydrocarbures. Ils posent, au contraire des problèmes d'esthétisme et de qualité paysagère.

Cette situation, devrait interpeller les pouvoirs publics en tête desquels la municipalité de Libreville en intensifiant, par exemple les campagnes de sensibilisation et nettoyage.

Commentaires (1)

delphis
  • 1. delphis | Mer 29 Sept 2010

La pollution du littoral Gabonais est effrayante, et il s'agit la d'un des multiples exemples de pression humaine sur le lineaire cotier. Cette situation devrait interpeller les autorites qui doivent preserver le littoral a tout prix pour conserver les ressources environnementales du pays. Quel gachis, quel dommage !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.